• pierreschreiberaut

Décembre 2020 : le choix de l'édition indépendante


Je vous avais promis des nouvelles régulières, alors en voici quelques unes :


Depuis que j’ai décidé de prendre en main ma carrière d’auteur indépendant, les bonnes nouvelles s’enchaînent et j’ai beaucoup de plaisir à les partager avec vous ! 😊


On me demande parfois pourquoi j’ai choisi de publier d’abord mes romans sur Amazon. Question sensible en effet, tant les esprits chagrins s’offusquent de la mainmise du géant de Seattle sur bon nombre de secteurs de la distribution. Eh, bien sachez que pour moi, c’est un moyen inespéré de diffuser mes romans qui dormaient depuis de trop longues années sur mon ordinateur. Les outils mis à la disposition des auteurs indépendants par Amazon sont incroyablement professionnels, incroyablement faciles à utiliser, mais surtout : ils permettent en quelques heures de toucher des milliers de lecteurs partout à travers le monde ! (Bon, dans mon cas, il faut tout de même qu’ils lisent en français.) Alors, bien sûr, les intermédiaires traditionnels de la chaîne du livre souffrent un peu, mais croyez-moi, certains ont très bien compris comment utiliser Amazon comme un complément de leurs activités habituelles. Et ils s’en félicitent !


Quoi qu’il en soit, j’ai pris le parti de ne pas résister à cette modification inéluctable de l’industrie du livre. Disons que je fais mienne la théorie de la destruction créatrice de Joseph Schumpeter…


Bref, l’essentiel n’est pas là ! J’ai lancé Quelqu’un sait il y a tout juste quatre semaines et les ventes sont déjà quatre à cinq fois plus importantes que lors du lancement de la première version en juin 2019 ! I keep pushing.


Je publie donc cette semaine Sinon, tu peux choisir de vivre, un thriller policier qui se déroule entre la France et la Thaïlande, et qui est disponible ici.


Selon la « tarte à la crème » habituelle : j’espère que vous prendrez autant de plaisir à découvrir ce roman que j’en ai eu à l’écrire. (Ouais, bof, on doit pouvoir faire mieux comme accroche… 🤔). Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, car — et c’est une autre nouvelle — il y aura une suite ! Deux suites, même : Sinon, tu peux choisir de vivre est le premier opus d’une trilogie que j’ai appelée Deep Impact.


[Deep Impact] : Officine dirigée par Arno de Wilder pour peser sur le business mondial.

« La vie des affaires est une lutte à mort, où les multinationales se rendent coup pour coup afin de se développer, ou tout simplement pour survivre. Mes clients font appel à Deep Impact pour être capables de rendre au centuple les coups qu’on leur porteraitSi vis pacem, parra bellum* » — Déclaration d’Arno de Wilder au forum économique de Davos en 2008.

*qui veut la paix prépare la guerre


Le tome 2 est prévu pour le printemps 2021, mais avant ça, j’aurais publié un troisième roman : « Trouver quelqu’un qui t’aime » ! Un thriller psychologique qui se déroule… en Provence.


Vous l’avez compris, je ne m’arrête plus. J’essaie de mettre à profit cette situation qui nous cause à tous tant de malheur de haute intensité, pour créer des histoires qui se terminent bien — ou du moins, qui montrent que face à une situation compromise, il existe toujours une perspective de fin heureuse…

Sur ce, je vous donne rendez-vous au mois de janvier pour la suite de mon aventure littéraire… avec, qui sait, de nouvelles surprises !


Prenez soin de vous et passez de belles fêtes de fin d’année. Les plus joyeuses possibles !


Pierre


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout